< Accueil

Plaine Commune Habitat

Des logements de qualité, pour tous.

Accueil > Actualités > L'Île-Saint-Denis > Quand une ancienne gendarmerie se transforme en logements sociaux

04 avril 2018
travaux-constructions

Quand une ancienne gendarmerie se transforme en logements sociaux

L'ancienne caserne de gendarmerie de Saint-Denis accueillera, en automne, 59 logements sociaux et une pension de famille réservée au femmes victimes de violences.

Recycler un immeuble, c’est possible ! La preuve en est faite aux 2-4, de l’avenue Jean-Moulin, où deux programmes d’habitat social devraient être livrés à l’automne.

Édifiée à la fin des années 90, et désertée dès 2005, l’ancienne gendarmerie comportera 59 logements gérés par Plaine Commune Habitat. Et dans un nouveau bâtiment édifié côté cour, ouvrira une pension de famille de 31 logements où l’Amicale du Nid hébergera des femmes victimes de violence.

Mais comme on le signale à PCH et à Résidences sociales de France, l’autre promoteur et filiale d’3F, l’achat de l’immeuble et du terrain pour 1,8 million d’euros aura nécessité d’âpres négociations. Et ce, malgré les dispositions de la loi Duflot pour faciliter la cession des terrains par l’État en vue d’y construire des logements. Fermée en application de la Loi de sécurité intérieure, l’ancienne gendarmerie avait été réquisitionnée deux hivers pour héberger des personnes sans domicile.

© Pablo Katz Architecture

haut de page